Une histoire de focale: le 50mm.



S'il y a bien une focale avec laquelle on doit apprendre à se servir en premier en photographie, c'est bien le 50mm. Non pas de zoom standard, pas de 18-55mm, pas de 24-70mm, ttttt, ça c'est juste bon pour faire du tourisme. Nan, pour bien débuter en photo on doit commencer par une focale fixe. Et ça c'est très important. Quand j'ai acquis mon premier reflex en 2015, un Canon eos 70d, j'ai pris avec deux objectifs. Un EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 is usm d'occasion pour tout faire et avoir un large champ d'action et un EF 50mm f/1.8 stm neuf pour les portraits. Le 18-135mm je l'ai revendu un an après. Le 50mm je l'ai toujours. Alors pourquoi?


Commencer avec un zoom, c'est faire de la photo facilement. On a une inspiration, on cadre, on zoome, on recadre et on shoote. Avec ça on ne travaille pas sa créativité. C'est juste bon pour les touristes. Mais attention, un zoom peut être aussi très bon et utile, à condition de bien savoir s'en servir et d'y mettre le prix et c'est pour cela qu'il faut commencer par une focale fixe. Une focale fixe c'est par définition une focale par défaut, impossible de varier. Donc si le cadrage ne convient pas, si on est trop loin ou trop près hé bein on va devoir bouger ses fesses! Et c'est là toute la magie du truc, vous allez découvrir un angle de vue, une perspective que vous n'auriez jamais eu avec un zoom. Et vous serez fier du résultat parce qu'en plus vous vous serez donné plus de mal pour réaliser vôtre cliché. Continuez à jouer à ce petit jeu et vous allez voir que vôtre façon de photographier va considérablement évoluer.

Autre avantage du 50mm, c'est sa perspective qui va être naturelle. Sur un grand angle comme le 16 ou 24mm, vôtre arrière-plan va se retrouver petit et cela ne va pas rendre comme en vrai. Bizarre pourtant cela m'avait l'air plus grand dans la réalité. Et inversement sur les longues focales au delà de 50, comme 85, 105 et même 200mm. Mais dans ces focales là on va être uniquement restreint à du portrait, du paysage lointain ou de l'animalier sauvage.


Différences de perspectives entre un 50, un 24 et un 105mm:


Le 50mm il va servir pour tout! Oui tout! En premier lieu là où il excelle c'est la photo de rue. Mais aussi du portrait cadré assez large, du paysage, de la proxi (pseudo macro) sauf peut-être en animalier où on va être un peu court. Je vais vous dire, avec mon 50mm stm j'ai fais des mariages, des photos de la voie lactée, de la photo de rue et du paysage. Oui oui tout ça avec le même objectif!

Car autre point fort de la focale fixe, en dehors de son poids et sa taille réduite (c'est bien d'avoir du matos léger dans son sac à dos ou d'épaule, surtout si on se le coltine toute la journée), c'est sa luminosité. Comme ils sont plus simples de conception, les focales fixes ouvrent beaucoup plus leur diaphragme. Le mien ouvre modestement à f/1.8 mais on peut aller jusqu'à f/1.2. Déjà f/1.8 vous fait gagner 2 stops par rapport à un f/3.5. Vous augmentez donc vôtre vitesse d'obturation et vous diminuerez surtout vôtre sensibilité ISO par quatre en condition de faible éclairage. Vôtre photo s'en ressentira en qualité et finesse et vôtre autofocus va aussi moins pédaler dans la semoule dans l'obscurité. Vous obtiendrez aussi de jolis flous d'arrière plans, très sympa sur les portraits. Ça marche aussi sur les fleurs.

Autre point positif c'est le prix. L'EF 50mm stm se trouve à 129€. C'est le moins cher des objectifs Canon, tous confondus. Autant vous dire que je l'ai rentabilisé!

Une fois que vous aurez cet objectif bien en main ressortez vôtre zoom. La première chose c'est que vous allez le trouver ennuyant, mais parce que parfois c'est pratique d'avoir plusieurs focales sur soi, c'est aussi un bon objectif. Vous vous surprendrez de regarder tourner la bague de zoom sur la focale qui vous intéresse avant de viser, afin d'avoir la perspective que vous désirez. Oui ça m'est arrivé souvent et je comprend maintenant pourquoi il y a des repères des focales sur les zooms, alors qu'avant je n'y prenait pas attention.

Si vous faite de la photo de rue c'est aussi une bonne chose d'avoir sur soi un objectif discret qui n'attire pas l'attention. Surtout dans les grandes villes. Un zoom c'est long, ca peut être gros, ça fait pro. Et paradoxalement les photos sont de meilleures qualités sur une focale fixe. Comme quoi, la taille importe peu...

Vous l'aurez compris c'est une focale attachante et je me suis aussi égaré sur l’intérêt des focales fixes.


Attention important.

Pour terminer, je voudrai préciser que si vous êtes sur un appareil à capteur de taille Aps-c (cad Canon 650D, 100D, 80D, 7D, M50 ou Nikon D500, D750, D3500, D5600 etc...) vous devrez opter pour son équivalent au 50mm qui est le 35mm. Car si vous montez un 50mm là-dessus vous vous retrouverez avec un 80mm. Cela est du à la taille du capteur plus petite que sur un appareil plein format qui sert de référence pour les focales. D'ailleurs quand j'ai passé mon 50mm de mon 70D aps-c à mon 6D plein format, il s'est découvert une nouvelle vie! Sur le 70D j'étais un peu cadré serré pour la photo de rue et le paysage, tout juste utile pour les portraits. Si j'avais su avant, j'aurai débuté avec un 35mm. Ne faites donc pas la même erreur.


Quelques photos réalisées avec mon 50mm f/1.8